Un dîner offert par le roi Mohammed VI pour l’ouverture du FIFM.

/ /

La princesse Lalla Hasnaa a présidé, samedi au Palais des Congrès à Marrakech, un dîner offert par le roi Mohammed VI, à l’occasion de l’ouverture officielle de la 18è édition du Festival International du Film de Marrakech.

A son arrivée, la princesse Lalla Hasnaa a passé en revue un détachement des Forces Auxiliaires qui rendait les honneurs avant d’être saluée par la ministre du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Economie sociale, Nadia Fettah, et le ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, porte-parole du gouvernement, Hassan Abyaba.

Son Altesse Royale a été également saluée par le wali de la région Marrakech-Safi, gouverneur de la préfecture de Marrakech, Karim Kassi Lahlou, le président du Conseil de la région Marrakech-Safi, Ahmed Akhchichen, le président de la Commune de Marrakech, Mohamed Larbi Belcaid et la présidente du Conseil préfectoral, Jamila Afif.

La princesse Lalla Hasnaa a été saluée aussi par les deux vice-présidents de la Fondation du Festival International du Film de Marrakech, MM. Faïçal Laraichi et Sarim Fassi Fihri, la Conseillère du Président de la Fondation du Festival, Mme Mélita Toscan Du Plantier, le directeur artistique du Festival, le Conseiller du président au sein de la Fondation du Festival, la secrétaire générale du Festival, ainsi que par le trésorier général et le coordinateur général du Festival.

Par la suite, la princesse Lalla Hasnaa s’est rendue au Salon d’honneur où il a été procédé à la présentation à Son Altesse Royale du jury, des stars étrangères ainsi que des partenaires étrangers et nationaux du Festival.

Placée sous le Haut Patronage du roi Mohammed VI, la 18è édition du Festival International du Film de Marrakech, qui se poursuit jusqu’au 7 décembre prochain, a été ouverte vendredi soir au Palais des Congrès de la cité ocre, en présence d’un aréopage de stars du 7ème Art national et international, et d’éminentes personnalités des mondes de la culture, des arts et des médias.