Près de 9.000 participants attendus au 30è marathon international de Marrakech

/ /

Près de 9.000 athlètes professionnels et amateurs, dont quelque 50 Top Runners, seront au départ de la 30è édition du marathon et semi-marathon internationaux de Marrakech, prévue le 27 janvier dans la cité ocre, ont annoncé les organisateurs.

Une soixantaine de pays seront représentés à cette grande manifestation sportive internationale, placée sous le Haut Patronage du Roi Mohammed VI, a fait savoir, jeudi soir à Marrakech, le directeur du Marathon, Mohamed Knidri, lors d’un point de presse dédié à la présentation de cette édition. 

Près de 35% des participants au marathon viennent de l’étranger, a précisé M. Knidri, également président de l’Association du Grand Atlas (AGA), relevant que 2.000 athlètes étrangers des quatre coins du monde ont été inscrits jusqu’à présent. 

Après avoir souligné la participation exceptionnelle et de qualité prévue lors de cette édition de « haut niveau » eu égard aux grands athlètes (notamment du Kenya, d’Ethiopie, du Rwanda) qui prendront le départ et qui détiennent des chronos en dessous de 2H08min, M. Knridri a relevé que le 30è marathon international de Marrakech, devenu une école de promotion de grandes stars de cette discipline, sera rehaussé par la participation d’athlètes de renom tels que le Kenyan Chelimo Nicholas Kipkorir (2h07min38s), le Marocain Salah Eddine Bounasr (2h08min25s), le Kenyan David Tarus (2h09min00s) et l’Ethiopien Terefi Fikadu Girma (2h09min34s), outre les grands athlètes marocains de la discipline ainsi que les champions d’Espagne et de France. 

Côté dames, la Chinoise Yinli He (2h27min35s), les Kenyanes Monica Cheruto (2h29min16s) et Kiprotich Cladys Jepkorir (2h30min01s) ainsi que l’Ethiopienne Asefa Mulunesh Zewdu (2h30min35s) seront les prétendantes au sacre lors de cette édition qui verra également la participation des principales athlètes marocaines, dont Kalthoum Bouasria (2h38min08s) et Sanaa El Mansouri (2h39min06s), a-t-il indiqué. 

Et de noter que cette édition aura, comme à l’accoutumée, un circuit parfaitement étudié pour offrir aux sportifs ainsi qu’aux innombrables visiteurs, les paysages les plus emblématiques de cette ville impériale, sur un parcours rapide et propice aux performances. 

Le marathon international de Marrakech a acquis une renommée internationale et jouit de la confiance et de la crédibilité des sponsors, qui garantissent la pérennité de cet événement, a souligné M. Knidiri notant que cette manifestation, qui est aujourd’hui le plus important marathon sur les plans arabe et africain, contribue aussi à l’animation sportive et artistique de la ville, à la promotion touristique de toute la région et au développement du tourisme sportif au Maroc, en général, et dans la cité ocre, en particulier. 

Le directeur du Marathon international de Marrakech a, en outre, passé en revue le programme de cette manifestation, les prix réservés aux différents vainqueurs et les activités parallèles prévues par les organisateurs. 

Dans ce cadre, une course de 3,5 km sera organisée la veille de cette 30è édition, au profit des enfants scolarisés âgés de 10 à 13 ans, en vue de faire aimer l’effort physique à ces jeunes en herbe qui constitueront une pépinière d’athlètes et de futurs sportifs de haut niveau. 

Le village du marathon sera ouvert à partir de jeudi 24 janvier avec au menu des animations (chants et danses folkloriques) destinées au public. 

Organisé par l’AGA en collaboration avec la Ligue d’athlétisme de Marrakech-safi et avec le soutien du ministère de la Jeunesse et des Sports, la Fédération Royale Marocaine d’athlétisme, la wilaya de Marrakech-Safi, les conseils élus (régional, préfectoral, communal et d’arrondissement d’Al Mechouar), sous le thème « Protégeons notre environnement », le Marathon international de Marrakech est devenu une manifestation athlétique majeure et d’envergure internationale. 

Au fil de 30 années d’enthousiasme et de cohésion, ce marathon s’est érigé en une école de promotion et de lancement de grandes stars de cette discipline qui ont marqué la scène internationale, et des athlètes marocains en particulier, à l’instar de Abdelkader El Mouaziz qui a détenu le record du Marathon de Marrakech de 1999 à 2012 (2h08min15s) et remporté à deux reprises le Marathon de Londres (1999 Et 2001) et celui de New York en 2000, Aderrahim Goumri qui détenait la meilleure performance marocaine (2h05min30s) de 2002 à 2009 et Jaouad Gharib, double champion du monde ayant réalisé 2h05min27s à Londres en 2009 et tant d’autres performances. 

Grâce à une planification en amont et un encadrement opérationnel rompu aux grandes compétitions, le Marathon international de Marrakech n’ambitionne pas seulement l’obtention du 11ème rang à l’échelle mondiale qu’il a décroché en 2013 mais de devenir un incontournable rendez-vous international de toutes les stars de cette discipline sportive, à l’instar de sa glorieuse position en 2012 où il fut le seul marathon sur le continent africain à être qualifiant pour les Jeux olympiques de Londres. 

Cet événement sportif a également reçu le label lui permettant d’être qualifiant pour le championnat du Monde qui a eu lieu en août 2015 à Pékin, et sera ainsi qualifiant pour le championnat du Monde en 2019 à Doha au Qatar et aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. 

Source MAP