Marrakech courtisée par les compagnies aériennes

/ /

Air Arabia, Laudamotion British Airways lancent de nouvelles dessertes
Ryanair injecte 5 vols reliant la cité à plusieurs villes européennes

De bonnes perspectives pour le tourisme à Marrakech pour l’an prochain. Plusieurs compagnies aériennes annoncent de nouvelles liaisons ou encore le renforcement de l’existant. Quand on sait que l’aérien est le nerf de la guerre, l’arrivée de nouvelles compagnies low-cost ou l’ouverture de nouvelles dessertes permet de développer davantage la destination Maroc.

En effet, celles-ci peuvent capter une clientèle importante grâce à leurs outils de distribution et surtout leur force en matière de promotion digitale. C’est ainsi que dès l’hiver prochain, plusieurs compagnies vont développer l’axe Marrakech Autriche, un marché encore peu exploité. Air Arabia vient d’annoncer l’ouverture d’une nouvelle ligne aérienne accessible dès l’hiver prochain entre les villes de Marrakech et Vienne.

Il s’agit de la sixième ligne opérée par Air Arabia Maroc depuis la ville ocre et à destination de l’Europe, la compagnie desservant déjà Francfort, Montpellier, Pau, Londres et Paris. Le vol Marrakech-Vienne sera opérationnel à partir du 29 octobre prochain à raison de deux vols hebdomadaires les lundis et jeudis, et sera effectué par la flotte d’Air Arabia Maroc, composée d’Airbus A320.

Autre low-cost qui se positionne sur l’axe autrichien, la compagnie Laudamotion qui compte lancer, dès l’hiver prochain 2 rotations hebdomadaires (jeudi et dimanche) vers l’aéroport Marrakech-Menara, à bord d’Airbus A320. Air Arabia, Laudamotion seront en concurrence avec la compagnie SunExpress Deutschland, présente sur cet axe depuis deux ans. Le marché britannique n’est pas en reste.

British Airways compte connecter Marrakech au plus grand aéroport de Londres et d’Angleterre, le London Heathrow à raison de 4 vols par semaine. Le lancement de cette nouvelle ligne se fera à partir de l’automne. Jusque-là British Airways proposait l’aéroport London Gatwick à raison de 8 vols par semaine.

A noter que le marché britannique est une priorité pour le tourisme à Marrakech et pour l’ensemble du royaume. L’abondance des sites historiques et la splendeur des produits artisanaux constituent un atout majeur pour atteindre l’objectif fixé par le Maroc pour le marché anglais. Globalement et à travers cette stratégie aérienne, l’ONMT veut faire de ce marché un des premiers pourvoyeurs de touristes au Maroc.

En effet, la diversité de l’offre nationale devrait nous permettre d’attirer davantage de touristes britanniques, indiquent les managers de l’ONMT. Déjà sur les 3 premiers mois de l’année 2018, Marrakech, à elle seule a reçu près de 50.000 touristes britanniques, réalisant près de 224.000 nuitées, et se plaçant comme deuxième marché émetteur. De son côté, Ryanair va renforcer ses liaisons aériennes entre Marrakech et plusieurs villes européennes dès l’automne prochain.

L’aéroport de la cité ocre desservira désormais les villes de Bratislava (deux vols par semaine les mardis et samedis), Bordeaux (les lundis et vendredis), Oslo (un vol tous les jeudis), Stockholm (un vol tous les vendredis) et Stuttgart (les jeudis et dimanches).

Plus d’infos: leconomiste.com