Les professionnels du tourisme rassemblés à Marrakech

/ /

Les travaux du 60e Congrès mondial de la Fédération internationale des journalistes et écrivains de tourisme (FIJET) ont officiellement débuté, samedi à Marrakech, avec la participation de plus de 250 journalistes représentant différents supports à travers le monde.

Placé sous le Haut patronage de S.M. le Roi Mohammed VI, cet événement, qui se poursuit jusqu’au 3 décembre, se veut une occasion propice pour la présentation des efforts déployés par le Maroc dans le domaine de promotion du tourisme, tout en permettant aux participants de découvrir de près les infrastructures touristiques dont dispose Royaume.

Le Congrès, qui constitue aussi l’occasion de mettre en avant la relation entre le tourisme et la culture ainsi que l’avenir de cette relation, revêt une importance particulière eu égard à la qualité des participants venus d’une trentaine de pays à travers le monde, ce qui représente sans nul doute une valeur ajoutée pour le soutien du tourisme, devenu l’un des secteurs économiques les plus importants dans les économies de plusieurs pays.

La cérémonie d’ouverture officielle de cette rencontre a été marquée par des vibrants hommages rendus à de grandes figures et des pionniers de la presse touristique à savoir, feu Mustapha Trai, ex-président de l’AMJET-FIJET Maroc, Ahmed Zghari, doyen de la presse touristique marocaine, Moulay Mustapha Alaoui, premier journaliste indépendant au Maroc et Miguel Garcia Breira, président d’honneur de FIJET-Espagne.

Un film documentaire réalisé par l’Office national marocain du tourisme (ONMT) et qui met en relief les potentialités, les atouts et les produits touristiques dont regorge le Royaume ainsi que la diversité et la richesse de son patrimoine culturel, a été projeté à cette occasion.

Le programme de ce Congrès prévoit deux grandes excursions, l’une vers les villes impériales et l’autre vers le Grand Sud, outre un forum sous le thème «Tourisme et Culture – Quel rapport ? – Quel avenir ?».

Si le choix du bureau exécutif de la FIJET s’est porté sur le Maroc pour abriter ce congrès, c’est notamment parce que le dossier de candidature présenté par l’Association marocaine des journalistes et ecrivains du tourisme (AMJET-FIJET Maroc) a réussi à mettre en valeur les infrastructures hôtelières offertes par le pays, les attraits touristiques légendaires de Marrakech et de sa région, ainsi que la programmation riche et variée concoctée pour les congressistes.

Cette initiative aura un impact positif sur la destination Maroc, en général, et la ville ocre, en particulier, à travers la contribution médiatique des journalistes participants au Congrès, qui servira à promouvoir les potentialités du Royaume.

L’organisation par le Maroc de cette manifestation d’envergure reflète ainsi l’importance accordée aux secteurs du tourisme et des médias.

Il convient de rappeler que l’association avait déjà organisé en 2016 la réunion au Maroc du bureau exécutif de la FIJET, qui a été suivie d’un voyage-presse dans les villes de Casablanca, Marrakech, Chefchaouen, Meknès et Tanger, avec la participation de plus de 120 journalistes.