La croisière de Dior à Marrakech

/ /

Ce soir, Palais Badii est méconnaissable. Entièrement transformé et sublimé au goût Dior, le mythique lieu s’apprêt à recevoir des invités de prestige à l’un des événements les plus côtés de la planète People: Défilé Christian Dior, pour des moments de rare privilège, magique à l’image d’une destination magique…

Marrakech entend, une fois de plus, parler d’elle en tant que destination du haut-de-gamme. Le choix par Dior d’organiser son défilé de mode annuel à Marrakech le consacre définitivement dans le segment luxe. Baptisée « Croisière 2000 », la nouvelle collection du célèbre couturier français sera présentée le soir de ce lundi 29 avril au Palais Bahia, réquisitionné pour abriter cet événement tant attendu dans les agendas fashion.

D’après nos sources, les invitations ont toutes été épuisées il y a bien des jours, avec priorité donnée aux fidèles de la marque et stars habillées par Dior.

Du côté marocain, on peut dire que les autorités locales ont joué le jeu, en termes d’organisation et de logistique. Elles se chargent souvent même d’assurer le transit des VIP depuis l’aéroport Mohammed V de Casablanca jusqu’à Marrakech. Question de veiller au grain et de ne permettre aucune fausse note qui peut survenir.

Et il y a de quoi. Après le Festival du cinéma, le défilé Dior est considéré comme l’événement phare de l’année qui contribuera à consolider davantage le positionnement de Marrakech dans le segment luxe, tout en rendant hommage à l’artisanat marocain, à travers une vaisselle haut-de-gamme en bleu emblématique, frappée Dior et des motifs d’agencement des lieux inspirés du Maroc profond.

Très sélect à la mesure de ses invités, les organisateurs Dior ont tenu à ce que chaque table reçoive 4 personnes pas plus, où le bleu prédomine sur les nappes, les serviettes et la carte du menu gastronomique.

Une féria seigneuriale à la mesure d’une destination pleine d’ambition. Et ce n’est pas Hamid Bentahar, Président du CRT qui dira le contraire, quand il annonçait il y a quelque jour, que le dynamisme des opérateurs locaux et l’attirance certaine de la destination pouvait doubler ses capacités, si….

Source: premiumtravelnews