Festival international du film de Marrakech : 14 films en compétition officielle pour «l’Étoile d’or»

/ /

Quatorze films seront en lice pour décrocher «l’Étoile d’or de Marrakech» dans le cadre de la compétition officielle de la 17e édition du Festival international du film de Marrakech, qui se tiendra du 30 novembre au 8 décembre, ont annoncé lundi les organisateurs dans un communiqué.

Il s’agit de premiers ou seconds longs métrages qui confirment la priorité qu’accorde le Festival à la découverte et à la consécration des nouveaux talents du cinéma mondial, selon les organisateurs. C’est également une «sélection éclectique», qui met à l’honneur plusieurs univers cinématographiques originaires de différentes régions dans le monde avec quatre films européens (Allemagne, Autriche, Bulgarie, Serbie), trois films d’Amérique latine (Argentine, Mexique), un film américain, deux films asiatiques (Chine, Japon), et quatre films issus de la région MENA (Égypte, Maroc, Tunisie, Soudan), précise le communiqué.

Les festivaliers et amoureux du cinéma découvriront pas moins de 80 films provenant fde 29 pays et répartis en plusieurs sections, à savoir la «Compétition officielle», les «Séances de gala», les «Séances spéciales», «Le 11e continent», le «Panorama du Cinéma marocain», la section «Jeune public», les «Projections Jemaa El Fna», le «Cinéma en audiodescription» et la section «Hommages».

Ainsi, six grands films d’auteurs, avec des distributions de premier plan, seront projetés à l’occasion des soirées de gala de la 17e édition.

Le Festival propose à l’ouverture «At Eternity’s Gate», remarquable «biopic», dédié à la vie et à l’œuvre de Vincent Van Gogh, réalisé par Julian Schnabel, l’un des artistes et réalisateurs «les plus renommés du moment», en présence d’une grande distribution. En clôture, le Festival international du film de Marrakech projettera le film lauréat de l’Étoile d’Or de cette 17e édition.

Des hommages seront également rendus à des grands noms du cinéma, notamment Robert De Niro, Agnès Varda, Robin Wright et Jillali Ferhati.