Les souks

Pour avoir une idée de la richesse de l’artisanat marrakchi et vous rendre compte du savoir-faire de ses 40 000 artisans, rien ne vaut une balade dans les souks de la médina parmi les plus réputés du Maroc pour leur diversité et l’ambiance extrêmement vivante qui y règne. Ces souks sont organisés en corporations : Souk Cherratine pour la maroquinerie, Zrabi pour les tapis, Fekherine pour les poteries, Sebbaghine pour les teinturiers, Seffarine pour les cuivres, pour n’en citer que quelques uns… Le « maâlem », artisan expérimenté, est le gardien du savoir-faire et des secrets du métier.

Les souks représentent aussi et surtout l’épicentre du commerce dans la Médina. Véritable rituel, la négociation y est autant nécessaire qu’attendue. Il n’est d’ailleurs pas rare de se voir offrir un verre de thé le temps de la discussion.

Les souks de Marrakech sont à ne rater sous aucun prétexte. Ses rues de croisent, s’étendent s’entremêlent pour former l’impression d’un véritable labyrinthe lorsque qu’on y pénètre pour la première fois.

Le quartier de Sidi Boudchich est un des centres de production artisanale majeurs, à l’intérieur même des remparts de la médina. Il abrite 10 garages, composés chacun de plusieurs dizaines d’ateliers.

 En jetant un coup d’œil, vous pourrez percer quelques uns des secrets de fabrication des magnifiques lampes en cuivre ou autres plateaux martelés selon des motifs juifs, arabes ou berbères.

Quelques ruelles ont gardé les traces des corporations d’artisans qui s’y étaient implantées à l’origine.

Le Maillechort créatif

Cet alliage cuivre-zinc-nickel fut mis au point en 1819. A Marrakech, les designers lui ont trouvé un usage extrêmement créatif : martelé, poli, gravé, il sert à fabriquer boites, plats, cadres de miroirs, bijoux, plateaux, etc. Facile à usiner et à souder, son aspect argenté très brillant se marie à merveille avec les autres matières traditionnelles employées par les artisans telles que le bois, le cuivre, la passementerie ou les poteries.
  • Le souk des teinturiers
  • Le souk Chouani ( Souk des vanniers ).
  • Le souk Haddadine ( Souk des ferronniers ).
  • Le souk Seffarine (Souk des cuivres).
  • Le souk Fekherine (Souk des potiers)
  • Le souk Sebbagine (Souk des teinturiers)
  • Le souk Zrabi (Souk des tapis)
  • Le souk Smata ( Souk des babouches ).
  • Le souk Cherratine ( Souk du cuir).
  • Le souk Bab El Khemis

Le souk de Bab El Khemis est proche du jardin Majorelle. Endroit local avec ses ventes de vêtements, objets utilitaires; en quelque sorte un marché aux puces. Cela se passe tous les jeudis et toute la journée.

  • Le complexe Moujmar El Frara

Situé à 8 Km de Marrakech, vous trouverez dans ce complexe un large choix de poteries.
On assiste aujourd’hui au développement d’un artisanat marocain revisité. Ce mariage entre tradition et modernité est l’occasion de trouvailles ingénieuse et génère des productions originales de qualité qui répondent à la sensibilité contemporaine. Nombre de créateurs, marocains ou étrangers, réinterprètent  les matières et la tradition pour produire des objets modernes et « tendances ». Marrakech est devenue un véritable temple du design. Si la plupart des boutiques de créateurs et de stylistes sont situées dans le quartier moderne de Guéliz, on commence aussi à en trouver dans la médina.

Informations pratiques :

Les souks sont ouverts de 8h30  à 21 environs, certains s’installant plus tard dans la matinée, mais tirant également le rideau plus tard le soir.

Il arrive que les commerçants s’absentent de leur boutique pendant quelques minutes, pour se rendre à la mosquée lors de la prière notamment. Un peu de patience, et l’objet de vos rêves sera bientôt en votre possession.

Souks Marrakech
Souks Marrakech
Souks Marrakech
Souks Marrakech
Souks Marrakech
HAUT