L’ARCHITECTURE

La richesse architecturale et la diversité des styles de décoration et d’agencement de ces différents monuments donnent à la ville un capital patrimonial des plus prestigieux du pays. Parmi ce patrimoine figures des sites à caractère romantique tels que la Ménara, l’Agdal, l’Arsat moulay Abdeslam, la Palmeraie... La ville de Marrakech a longtemps été un carrefour culturel dont l'influence s'étendait sur l'Afrique du Nord et l'Andalousie. De cette époque, sont restés les fameux remparts de la médina avec leurs portes monumentales ou encore la mosquée de la Koutoubia. Située à proximité des souks de la médina, l'architecture de la Koutoubia est représentative de l'art Almohade caractérisé par une certaine sobriété. Plus tard, c'est l'architecture arabo-andalouse qui s'imposera dans la ville. En témoignent la Medesera Ben Youssef, datant du 15e siècle, mais aussi le palais de El Bahia, véritable Riad avec ses jardins et patios intérieurs, ainsi que le musée Dar si Saïd abrité dans cette demeure du 19e siècle. Ce patrimoine s’est enrichie de quelques réalisations de l’époque coloniale, telles que la poste Jamaa El Fna, l’ancienne banque du Maroc, la Grande Église, le cinéma colisée...Aujourd'hui tout cet héritage transparaît encore dans les nouvelles constructions de la ville comme celle du théâtre Royal.

HAUT