1-54 Contemporary African Art Fair, une 3ème édition élargie avec 65 artistes issus de 20 pays.

/ / Infos

1-54 Contemporary African Art Fair, la plus grande foire internationale dédiée à la promotion de l’art contemporain, revient pour une troisième édition à Marrakech du 22 au 23 février 2020. Cet événement de grande envergure verra la participation de 20 galeries représentant 10 pays.

Belgique, Côte d’Ivoire, Égypte, France, Allemagne, Italie, Maroc, Sénégal, Afrique du Sud et Royaume-Uni, cet événement présentera le travail de plus de 65 artistes, émergents et établis, issus de 20 pays. Il faut dire que cette troisième édition sera plus élargie et diversifiée que la précédente.

«Il a toujours été important pour la directrice fondatrice, Touria El Glaoui, d’initier le 1-54 sur le continent africain, le salon a été lancé avec succès à Marrakech. Cela lui a permis d’élargir sa portée et de diversifier davantage son portefeuille d’expositions et de promotion de galeristes ainsi que d’artistes liés à l’Afrique, s’ajoutant au réseau mondial que 1-54 a cultivé au cours des sept dernières années. Marrakech abrite l’une des scènes artistiques les plus dynamiques du continent et cette manifestation vise à s’appuyer sur l’énergie créative de la ville stimulée par ses artistes, galeries et institutions», peut-on lire sur la plate-forme du salon. Fondée en 2013 à Londres, cette manifestation propose un vaste programme.

Il comprend des conférences et des tables rondes initiées avec des conservateurs internationaux, des artistes et des producteurs culturels. L’ensemble de ces événements se tiendra à La Mamounia, l’Ecole supérieure des arts visuels (ESAV) et l’espace «Le 18». L’édition 2020 propose également le 1-54 Forum. Celui-ci sera organisé pour la première fois par un espace d’art indépendant, The Showroom, Londres. Le projet sera dirigé par l’équipe de conservation de The Showroom et reprend sa méthodologie du programme d’engagement de l’organisation avec sa communauté locale du nord-ouest de Londres, Communal Knowledge.

Intitulé Focus : connaissance communale dans son ensemble, ce forum explorera le potentiel de cette méthodologie à traduire dans d’autres contextes. «Nourri par l’apport perspicace d’agents locaux et internationaux, le 1-54 Forum deviendra une plate-forme pour interroger les multiples pratiques de l’art socialement engagé, conduisant à la production d’une nouvelle feuille de route des méthodologies collectives organisationnelles et institutionnelles née de cette rencontre entre artistes, militants, institutions et organisateurs communautaires». Le salon présentera également un large programme d’événements sur mesure en partenariat avec le Musée d’art contemporain africain Al Madeen (Macaal), le Musée Yves Saint Laurent Marrakech, la Fondation Art Montresso, Le 18, la Galerie Comptoir des mines et l’Institut français de Marrakech.

Source: My Little Kech